Faire des mathématiques au Palais de la découverte – 2de

logo_palais_decouverteL’objectif de cette trajectoire culturelle scientifique est de développer l’appétence pour les mathématiques chez tous les élèves en faisant des maths autrement, tout en permettant la mise en œuvre du programme de mathématiques de secondes.

Déroulement

Les élèves suivent une série d’ateliers de mise en pratique au Palais de la découverte sur le thème des mathématiques :

  • Escalier, Ananas, et nombre d’or.

Il s’agit ici d’un atelier concret, offrant une réflexion sur le nombre π, permettant également de parcourir ce que les mathématiciens eurent à dire sur ce nombre au cours de l’histoire, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

  • Du hasard aux mathématiques.

En classe de seconde, il est intéressant de renforcer la conception de hasard avant de réintroduire les probabilités. D’après les programmes « Les statistiques et les probabilités sont en relation étroite l’un avec l’autre et doivent faire l’objet d’allers et retours ». Proposant moi même chaque année une activité de la sorte qui se réduit à l’étude complète d’un exemple, cet exposé me paraît alors très adapté, et peut permettre aux élèves d’illustrer ces concepts.

  • Vers l’infini et au-delà.

Les fonctions représentent plus d’un tiers du programme de seconde, et dès le début de l’année la notion d’infinie est introduite notamment pour définir des intervalles. Or, en mathématiques, la notion d’infinie n’est jamais abordée en temps qu’objet, mais uniquement en temps qu’outil afin de simplifier des écritures. Il serait donc intéressant de développer l’aspect « objet » de l’infini afin que les élèves puissent manipuler ce concept plus aisément.


L’objectif de cette démarche, voulue par l’équipe pédagogique, est de faire sortir les apprentissages hors du cadre scolaire pour une appréhension plus globale de la place des mathématiques et surtout pour favoriser l’ouverture culturelle sur ce sujet.

Les commentaires sont fermés